Pourquoi un doudou?

Certains enfants adoptent un doudou, qui devient un objet précieux qu’ils apportent partout. Il peut s’agir par exemple d’une couverture de bébé, d’un toutou ou d’un bout de tissu que les tout-petits aiment serrer contre eux, suçoter ou cajoler.

Qu’est-ce que représente la doudou pour un enfant?

L’attachement à une doudou apparaît souvent autour de 8 mois, au moment où se présente l’angoisse de séparation, une étape normale du développement des enfants. À cet âge, le bébé commence à réaliser qu’il est une personne distincte de ses parents.

Son doudou l’aide alors à se réconforter, à se rassurer et à mieux vivre la séparation d’avec ses parents. En effet, la doudou permet au tout-petit de :

  • penser à ses parents lorsqu’ils sont absents et de pouvoir attendre leur retour en se sentant en sécurité;
  • s’habituer à rester seul, par exemple dans son lit;
  • développer plus d’autonomie et un plus grand sentiment de sécurité lors de situations nouvelles (ex. : garderie, parc, docteur, etc.).

La doudou peut donc servir de « pont » entre le connu (les parents, la maison) et l’inconnu. Comme il est une source de réconfort pour le tout-petit, il facilite les transitions. En le serrant contre lui, l’enfant prolonge le sentiment de sécurité qu’il ressent chez lui et en présence de ses parents.

Voilà pourquoi les psychologues appellent edoudou un « objet transitionnel ». Il s’agit donc d’un objet qui permet une transition entre la relation fusionnelle du bébé avec ses parents et l’étape où il aura pleinement conscience qu’il est un individu à part entière. Cette étape arrive habituellement entre 12 et 18 mois. C’est à ce moment que l’enfant prend de l’assurance pour explorer son environnement, sous le regard bienveillant des gens qu’il aime.

Chez www.plush.paris, on choisit les doudous pour leur douceur mais aussi pour leur qualité visuelle.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *